top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

Japon: Le château de Hikone, trésor féodal sur les rives du Biwa

Dernière mise à jour : 23 mars

Le château de Hikone, situé près du lac Biwa dans la préfecture de Shiga, au Japon, est un monument historique d'une importance considérable. Il a joué un rôle clé dans l'histoire du Japon, notamment pendant la période Edo. Classé comme trésor national, son histoire commence au début du 17e siècle, peu après la période Sengoku. Photographier sur les traces de la série Shogun.


Japon: Le château de Hikone, trésor féodal sur les rives du Biwa

© O. Robert


Fondation et construction (1603-1622)

On prétend que la bataille de Sekigahara en 1600, qui a mené à la fondation du shogunat Tokugawa, est indirectement liée à la construction du château de Hikone. mais rien ne permet de certifier ce fait. On sait par contre qu'il a été construit par Ii Naokatsu, fils de Ii Naomasa, un des quatre généraux d'Ieyasu Tokugawa, le premier shogun du shogunat Tokugawa.


Les travaux débutèrent en 1603 et s'achevèrent en 1622. Le château fut érigé sur les ruines d'un précédent château, celui d'Ōtsu, et certaines de ses parties, notamment la tour principale, proviennent du château de Fushimi à Kyoto, construit par Hideyoshi Toyotomi.


Période Edo (1603-1868)

Durant la période Edo, le château de Hikone servait de résidence au clan Li, une famille de daimyo (seigneurs féodaux) puissante et influente. Le château était stratégiquement important en raison de sa proximité avec le lac Biwa, le plus grand lac du Japon, et de sa position sur la route de Tōkaidō, l'un des principaux itinéraires reliant Kyoto à Edo (l'actuelle Tokyo). Voir mes articles sur le lac Biwa.


Mon matériel: GITZO. Le trépied carbone ultra-stable et léger pour la photographie de paysages sans compromis. Un investissement pour la vie.

Architecture et design

L'architecture du château de Hikone est remarquable pour son mélange de styles de construction militaire et résidentielle. La tour principale (Tenshu) est un exemple typique de l'architecture des châteaux japonais de cette période, avec des murs de pierre massifs et des défenses stratégiquement conçues.


Le jardin Genkyū-en (voir plus-bas), construit en 1677, est un autre point fort du château, représentant l'esthétique des jardins japonais de l'époque Edo.


Fin de l'ère des châteaux (1868)

Après la restauration Meiji en 1868, de nombreux châteaux japonais furent démolis dans le cadre des efforts de modernisation du pays. Cependant, le château de Hikone fut l'un des rares châteaux à être préservés, en grande partie grâce aux efforts du clan Ii et de la communauté locale.


Le château aujourd'hui

Aujourd'hui, le château de Hikone est l'un des quatre châteaux du Japon dont la tour principale est classée trésor national. Il attire des visiteurs de tout le pays et du monde entier, fascinés par son architecture historique et ses jardins magnifiquement préservés.


Le musée du château expose des armures, des armes et d'autres objets historiques relatifs à l'histoire du clan Ii et de la période Edo. La majorité des objets exposés constituent des trésors nationaux et méritent vraiment une visite si vous êtes dans la région du lac Biwa.


Japon: Le château de Hikone, trésor féodal sur les rives du Biwa

© O. Robert


Caractéristiques principales

Le château de Hikone reste un témoignage vivant de l'histoire japonaise, un lieu où l'on peut encore ressentir l'esprit de l'époque des samouraïs et comprendre l'importance des châteaux dans la société féodale japonaise.


Le château est un exemple remarquable de l'architecture des forteresses japonaises de la période Edo. Voici quelques-unes de ses caractéristiques majeures.


1. Tour Principale (Tenshu)

La tour principale est relativement petite par rapport à d'autres châteaux japonais célèbres. Elle mesure environ 21 mètres de hauteur, répartie sur trois étages. Elle a été construite en utilisant à la fois des techniques de construction en bois et en pierre, typiques de l'époque.


2. Superficie du site

Le château de Hikone couvre une superficie importante, incluant la tour principale, plusieurs bâtiments secondaires, des murs de pierre, des douves et des jardins. La superficie exacte du site n'est pas vraiment documentée, mais il est clair qu'elle couvre un grand espace, typique des châteaux stratégiquement importants de cette époque mouvementée.


3. Murs de pierre et douves

Les murs de pierre du château sont une caractéristique impressionnante, construits pour résister aux attaques et aux sièges. Ils varient en hauteur, certains atteignant plusieurs mètres. Les douves, qui entourent le château, étaient autrefois remplies d'eau pour offrir une protection supplémentaire contre les envahisseurs.


Ma bibliothèque: Dictionnaire amoureux du Japon | La religion du samouraï.


4. Jardin Genkyū-en

Créé en 1677, ce jardin japonais est conçu pour compléter l'esthétique et la fonction du château. Il couvre une zone étendue et comprend un étang, des îles, des ponts et une maison de thé, reflétant le style des jardins de promenade de l'époque Edo. Il est également un des lieux de tournage de la série "Shogun" (voir plus-bas).


5. Autres structures

En plus de la tour principale, le château comprend plusieurs yagura (tours de guet), des portes, et des bâtiments résidentiels, chacun ayant sa propre fonction et architecture spécifique.


6. Matériaux de construction

La plupart des structures du château, y compris la tour principale, sont construites en bois, un matériau traditionnel dans l'architecture japonaise. Les murs de soutènement et certaines fondations sont en pierre, montrant un mélange de matériaux utilisés pour des raisons à la fois esthétiques et pratiques.


Le château de Hikone est non seulement un exemple de l'architecture des châteaux japonais, mais aussi un témoignage de l'histoire et de la culture japonaises. Bien que ses dimensions exactes ne soient pas toujours clairement documentées, sa conception et sa structure reflètent l'importance et la sophistication des châteaux japonais de l'époque.


Cerisiers

La présence de cerisiers au château de Hikone est un excellent exemple de la façon dont la nature et l'histoire se mêlent dans les sites culturels japonais. Ils symbolisent à la fois la beauté éphémère et la continuité des traditions.


Ma bibliothèque: Au coeur du Japon.

La période de floraison des cerisiers, en avril, est l'un des moments les plus spectaculaires pour visiter le château de Hikone. Les fleurs de cerisier, avec leur couleur rose pâle et blanche, créent un contraste saisissant avec la structure sombre et imposante du château.


Bien que le nombre exact de cerisiers dans l'enceinte du château de Hikone ne soit pas clairement documenté, on en compte plusieurs milliers. Il est évident que les arbres sont plantés stratégiquement autour du château et de ses jardins pour maximiser leur effet esthétique.


Lieu de tournage de la série Shogun

Pour ceux qui ne connaissent pas cette référence cinématographique, "Shogun" est une mini-série télévisée américaine diffusée en 1980, basée sur le roman du même nom de James Clavell. L'histoire, située au Japon au début du XVIIe siècle, suit les aventures de John Blackthorne, un navigateur anglais, interprété par Richard Chamberlain, qui devient un pion dans les jeux de pouvoir politiques du Japon féodal. Le personnage de Blackthorne est basé sur William Adams, un navigateur anglais réel qui est devenu samouraï.


© O. Robert


Les 2 photos ci-dessus montrent 2 scènes qui apparaissent dans la série à plusieurs reprises. Dont celle du pont en bois lorsque le seigneur Toranaga tente de s'échapper du château dans une chaise à porteurs.


La série donne un aperçu dramatique des conflits politiques et culturels de l'époque, en mettant l'accent sur le choc des cultures entre l'Occident et le Japon. Toshirō Mifune, une icône du cinéma japonais, joue le rôle du seigneur de guerre Toranaga, inspiré du shogun historique Tokugawa Ieyasu.


Réalisée par Jerry London, "Shogun" a été saluée pour sa reconstitution historique détaillée et son immersion dans la culture japonaise. Elle a joué un rôle significatif dans l'introduction de nombreux aspects de la culture japonaise au public occidental et a remporté plusieurs prix, dont des Emmys et des Golden Globes. La série est devenue un succès international, marquant un moment important dans les échanges culturels entre l'Ouest et le Japon.


Pour celles et ceux qui ne sont pas de ma génération, je recommande vivement de visionner cette série pour mieux comprendre cette partie importante de l'histoire du Japon. Bien que romancée, cette série, très bien documentée, se base sur des faits historiques réels. La série n'est disponible qu'en DVD.


La série Shogun inspirée du roman de James Clavell.

La série Shogun inspirée du roman de James Clavell.


"Shogun" a été tournée en partie au château de Hikone. Le domaine a en effet servi de lieu de tournage et de support pour représenter le château de Toranaga dans la série. Ainsi, on peut apercevoir les protagonistes naviguer notamment sur le grand bassin du jardin Genkyū-en (photo ci-dessous).


A ce moment de la série, John Blackthorne explique au seigneur Toranaga comment il a navigué jusqu'au Japon et comment est organisé le monde. Tout ceci en dessinant dans le sable du jardin.


Japon: Le château de Hikone, trésor féodal sur les rives du Biwa

© O. Robert


Se rendre au château de Hikone

Pour se rendre au château de Hikone depuis Ōtsu, il existe plusieurs options :


1. Voiture

La route en voiture entre Ōtsu et Hikone est l'option que je recommande fortement. Non seulement pour son confort mais aussi pour s'approcher au plus près du château. Le trajet dure environ une heure, en fonction de la circulation.


Il existe de nombreux et vastes parkings réservés aux visiteurs du château. Leur taille nous fait vite prendre conscience qu'on est bien sur un site d'importance nationale, réputé notamment pour ses cerisiers en fleurs. C'est donc en avril que le château bat tous les records d'affluence.


2. Train

Prenez un train de la ligne JR Biwako depuis la gare d'Ōtsu jusqu'à la gare de Hikone. Le trajet dure environ 45 minutes à 1 heure, selon le type de train que vous prenez (express ou local).


3. Bus

Bien que moins fréquent, il est possible de prendre un bus depuis Ōtsu. Cependant, ce mode de transport peut être moins pratique en termes d'horaires et de durée du trajet.


Luminar Neo: L'intelligence artificielle pour la production d'images commerciales parfaites. A tester gratuitement ici.
 

Comentários


bottom of page