top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

Le jeûne matinal: Un acte d'éveil à la créativité et à la réceptivité

Dernière mise à jour : 29 mars

Le jeûne a longtemps été considéré comme une discipline spirituelle, mais sa pertinence dans le contexte moderne prend une nouvelle dimension. Au-delà des bénéfices démontrés qu'il représente pour la santé, j'ai également recours à cette pratique pour éveiller mon regard et mon mental à la créativité photographique. Un acte artistique qui s'appuie sur des données scientifiques. Explications.


Le jeûne matinal: Un acte d'éveil à la créativité et à la réceptivité

Depuis plus d'une dizaine d'années maintenant, je pratique ce qu'il est aujourd'hui coutume d'appeler le jeûne intermittent. A cette époque, on ne collait pas encore une étiquette sur cette pratique qui consiste à ne pas sur jeter sur un petit déjeuner dès le réveil. Je n'étais alors même pas conscient que ça puisse représenter une forme de diététique dont les médias raffoleraient quelques années plus tard.


Profiter de ces heures de bien-être matinal pour être productif m'a toujours apporté une satisfaction grandissante, tant sur le plan personnel que créatif. Voici donc une petite réflexion philosophique sur le sujet.


Introduction

Je l'ai évoqué dans de précédents articles, la marche représente pour moi un moyen de connexion avec l'environnement naturel qui m'est particulièrement utile en photographie. Elle s'accompagne souvent d'une réflexion personnelle et productive sur mon travail. Et je dois constater que l'état dit de "jeûne" me permet d'assurer non seulement un entraînement sportif matinal mais également un travail intellectuel différent que lorsque je travaille après un premier repas.


Aussi, je me suis intéressé ces dernières années aux études scientifiques qui permettent de comprendre cet état de faits et voir dans quelles mesures, ce sentiment de disponibilité mentale était bien réel. En essayant aussi de comprendre quels sont les mécanismes du corps et de l'esprit qui se mettent en place lors d'un jeûne matinal et favorisent, en ce qui me concerne, la créativité.


Mon matériel: URTH+ Filtres ND. Les filtres exceptionnels avec verres japonais, traités anti-tâches et anti-pluie. La référence pour les poses longues et la photographie de paysages. A découvrir ici.

Dans cet article, je reviens sur les données qui ont particulièrement retenu mon attention. Bien évidemment, ce ne sont de loin pas les seules informations qui corroborent la notion de bien-être ressentie lorsque le corps est en état de jeûne. Des centaines d'études existent évidemment sur ce sujet. Elles visent en général à promouvoir les bénéfices notoires que les techniques de jeûne ont sur la santé.


D'autres études encore tentent d'expliquer pourquoi, des civilisations anciennes, principalement asiatiques comme l'Inde et la Chine, ont intégré ces valeurs fondamentales de jeûne dans leur médecine traditionnelle depuis des siècles. Mais je souhaite ici me limiter aux strictes données scientifiques ou philosophiques qui s'appliquent dans le cadre d'une production artistique en photographie.


Bibliothèque: Le pouvoir du jeûne - Maigrir, guérir, rajeunir.

Je ne reviendrai donc pas sur les aspects techniques ou pratiques en réponses aux questions de celles et ceux qui pensent que jeûner n'est pas possible pour eux, que c'est trop difficile, qu'ils meurent de faim au réveil, etc. Toutes ces notions non fondées naissent en général d'une mauvaise compréhension des choses, de confusions ou d'une interprétation arbitraire basées sur une approche scolaire, réminiscence du passé. Ces considérations trouveront réponses dans les nombreux ouvrages de référence (comme celui ci-dessus) ou encore dans des vidéos Youtube qui abordent ce sujet.


Jeûner le matin nest pas pour moi une privation volontaire que l'on tente de faire durer le plus possible sous la contrainte. C'est un acte d'éveil mental et physique qui ouvre des portes insoupçonnées au bien-être, à l'attention et au potentiel créatif de chacun.


Voici donc quelques informations intéressantes puisées dans la littérature scientifique et qui confirment ce sentiment personnel de productivité créative et intellectuelle dans la photographie artistique ou dans la vie de tous les jours.


Le jeûne matinal: Un acte d'éveil à la créativité et à la réceptivité

Silence intérieur, clarté extérieure

Les recherches scientifiques indiquent que le jeûne intermittent améliore la fonction cérébrale en augmentant la production de protéines liées à la neurogenèse, comme le facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF ou Brain-Derived Neurotrophic Factor en anglais). Le BDNF joue un rôle crucial dans la plasticité cérébrale, la mémoire et l'apprentissage.


Cette clarté mentale induite permet d'engager pleinement nos sens dans l'acte créatif. Il semble que la nature même du jeûne crée une sorte de silence intérieur qui résonne dans la clarté de la perception du monde et des images produites par notre cerveau. Par extension, la créativité et l'inspiration en photographie peuvent parfaitement s'expliquer entre autre par ces notions biologiques.


Mon matériel: MANFROTTO Pro Light Frontloader. Le sac à dos léger et pratique pour la photographie urbaine. Design, solidité et étanchéité. A découvrir ici.

Un miroir de la symétrie naturelle

Le jeûne influence également l'homéostasie, ou l'équilibre interne du corps. Ce processus régule tout, du taux de sucre dans le sang à la pression artérielle. Cette régulation physiologique peut être assimilée à la recherche de symétrie et d'équilibre dans notre vie et par analogie dans nos photographies. C'est comme si l'état de jeûne nous préparait à reconnaître et à capturer l'harmonie inhérente à la nature dans les scènes que nous photographions.


Le vide comme toile de fond pour la création

Dans un état de jeûne toujours, il y a également une réduction notable de l'inflammation et du stress oxydatif des cellules. Cela semble avoir un effet positif sur l'humeur et le bien-être général, selon une étude publiée dans "Nature Communications". Ce bien-être psychologique peut être considéré comme une toile de fond qui nous permet de créer sans entrave, où le vide interne - comprenons ici l'absence de nourriture dans le corps - devient une opportunité plutôt qu'un obstacle ou une absence à la créativité.


Le jeûne matinal: Un acte d'éveil à la créativité et à la réceptivité

La réflexion et le jeûne: deux côtés d'une même médaille

Le jeûne induit des changements dans le métabolisme énergétique qui sont bénéfiques pour le cerveau. Par exemple, il entraîne une augmentation de la production de corps cétoniques, qui sont une source d'énergie efficace pour le cerveau et peuvent améliorer la fonction cognitive. Ce que les adeptes de la diététique cétogène se plaisent à rappeler souvent.


Une étude du "Journal of Applied Physiology" suggère que la restriction calorique améliore la cognition et entraîne une capacité accrue de la réflexion mentale. Ce qui peut être bénéfique pour analyser un paysage, une scène ou un sujet avant de photographier. Ceci, tout en facilitant une profonde méditation sur le sujet à capturer. Je trouve personnellement que ces moments de réflexion, en état de restriction calorique, enrichissent non seulement mes images, mais ajoutent une couche de profondeur à mon processus créatif.


Le jeûne matinal: Un acte d'éveil à la créativité et à la réceptivité

Le mot de la fin

Ces données scientifiques et factuelles soulignent le pouvoir du jeûne matinal en tant que rituel d'éveil. Il reste aujourd'hui une discipline qui informe et enrichit ma pratique photographique depuis bien des années. Il est un allié dans la quête perpétuelle de minimalisme, de silence et de clarté.


La quête de l'essentiel, que ce soit dans l'art photographique ou dans la vie, se bonifie par des pratiques aussi variées que le jeûne matinal ou la méditation. Ces deux actes, en apparence simples, portent en eux des complexités qui résonnent dans les domaines tant physiologiques que métaphysiques. Le jeûne n'est pas simplement une abstinence de nourriture; c'est, selon moi, un espace intime de renouvellement et de clarté mentale.


De la même manière, une photographie minimaliste n'est pas une réduction du monde, mais une invitation à voir sa quintessence. Les deux nous rappellent que dans le silence, le vide et la simplicité résident souvent les réponses aux questions les plus complexes.


Ce silence intérieur cultivé par le jeûne matinal devient le socle sur lequel repose la clarté extérieure de l'art. Il transforme chaque cliché capturé et chaque moment intense de la vie du photographe en un acte profondément méditatif et révélateur.


Luminar Neo: L'intelligence artificielle pour la production d'images commerciales parfaites. A tester gratuitement ici.
 

Mes sources scientifiques (en anglais seulement):

- Mattson MP, Wan R. "Beneficial effects of intermittent fasting and caloric restriction on the cardiovascular and cerebrovascular systems." The Journal of Nutritional Biochemistry, 2005.


- Longo, Valter D., and Mark P. Mattson. "Fasting: molecular mechanisms and clinical applications." Cell metabolism, 2014.


- Cheng, Chia-Wei, et al. "Prolonged fasting reduces IGF-1/PKA to promote hematopoietic-stem-cell-based regeneration and reverse immunosuppression." Nature communications, 2014.


- Witte, A. V., Fobker, M., Gellner, R., Knecht, S., & Flöel, A. (2009). "Caloric restriction improves memory in elderly humans." Journal of Applied Physiology.

 

تعليقات


bottom of page