top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

France: Chenonceau, un château où l'eau rencontre la pierre

Dernière mise à jour : 27 mars

Le Château de Chenonceau, surnommé le « Château des Dames » pour son histoire marquée par des figures féminines influentes, est un joyau de la Renaissance française. Situé dans le département d'Indre-et-Loire, en France, il enjambe le Cher, un affluent de la Loire, et se distingue par son mélange unique d'architecture gothique et Renaissance.


France: Chenonceau, un château où l'eau rencontre la pierre

© O. Robert


Histoire du château et de ses jardins

La construction du château actuel débute en 1513, sous l’impulsion de Thomas Bohier, receveur général des finances de Normandie, et de son épouse Katherine Briçonnet. Ils détruisent l'ancienne forteresse pour ériger un château de style Renaissance. Cependant, c'est Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II, qui marque profondément l'histoire du château.


A la mort de Bohier, le roi confisque le château et l'offre à Diane de Poitiers en 1547. Passionnée par l'architecture et le jardinage, elle fait construire le pont qui relie le château à l'autre rive du Cher et crée de magnifiques jardins.


Après la mort d'Henri II en 1559, sa veuve, Catherine de Médicis, force Diane à échanger Chenonceau contre le Château de Chaumont. Catherine de Médicis transforme alors Chenonceau en un lieu de fastes et de réceptions, agrandissant le château par la construction de la galerie sur le pont.


Au 17e siècle, le château passe entre les mains de Louise Dupin, qui le sauve de la destruction pendant la Révolution française en le déclarant indispensable au trafic fluvial. Elle y organise des salons littéraires fréquentés par les grands esprits de l'époque, comme Voltaire ou Montesquieu.


Le château change de propriétaires à plusieurs reprises au 19e siècle. La famille Pelouze le restaure, et il est finalement acquis en 1913 par la famille Menier, célèbre pour son industrie chocolatière, qui continue à en prendre soin aujourd'hui.


Mon matériel: MANFROTTO Pro Light Frontloader. Le sac à dos léger et pratique pour la photographie urbaine. Design, solidité et étanchéité. A découvrir ici.

Chenonceau est aussi connu pour son rôle durant les deux guerres mondiales. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert d'hôpital militaire. Durant la Seconde Guerre mondiale, la galerie sur le Cher marque la ligne de démarcation entre la zone libre et la zone occupée par l'Allemagne.


Aujourd'hui, le Château de Chenonceau est le deuxième château le plus visité de France après Versailles. Il est célèbre pour ses jardins, son architecture remarquable et son musée de cires. Les jardins de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis, fidèlement restaurés, offrent une promenade mémorable. La galerie, longue de 60 mètres et large de 6 mètres, est une prouesse architecturale et un lieu d'expositions temporaires.


Chenonceau est également connu pour ses collections d'art, avec des tapisseries et des peintures de maîtres du 16e au 18e siècle. Le château possède également un remarquable mobilier Renaissance.

La particularité architecturale de Chenonceau, son histoire riche et variée, et son rôle clé à différentes époques de l'histoire française, en font un lieu incontournable du patrimoine français.


Aujourd'hui, le château continue d'éblouir les visiteurs par sa beauté et son élégance, témoignant de la richesse de l'histoire de France. Il est devenu un lieu réputé parmi les photographes de paysages et d'achitecture pour sa situation unique sur le Cher.


France: Chenonceau, un château où l'eau rencontre la pierre

© O. Robert


Les jardins

Les jardins du Château de Chenonceau sont parmi les plus remarquables de la Renaissance française, ayant évolué au fil des siècles tout en conservant leur beauté et leur caractère historique. Voici une synthèse des principales étapes de création et de rénovation de ces jardins.


Jardin de Diane de Poitiers (1551)

Lorsque Diane de Poitiers reçoit Chenonceau de Henri II, elle initie la création de son jardin. Situé à l'ouest du château, ce jardin se caractérise par un agencement symétrique et formel, typique de la Renaissance. Il est composé de parterres de fleurs soigneusement disposés, bordés de buis et agrémentés de fontaines sculptées. Ce jardin reflète la passion de Diane pour l'ordre et la nature, et il est conçu pour être une extension du château, soulignant son élégance et sa grâce.


Jardin de Catherine de Médicis (1559)

Après avoir pris possession du château, Catherine de Médicis fait aménager son propre jardin, situé à l'est. Ce jardin est plus sophistiqué et somptueux, reflétant le statut et le goût de la reine. Avec ses allées bordées d'arbres et ses parterres géométriques, le jardin de Catherine se distingue par une plus grande richesse ornementale, incluant des sculptures et des éléments d'eau plus élaborés. Ce jardin symbolise le pouvoir et l'influence de Catherine de Médicis.


Mon matériel: GITZO Traveler. Le trépied en carbone ultra-stable et compact. La solution ultime pour voyager léger et photographier sans compromis sur la qualité. A découvrir ici.

Évolution et restaurations (17e - 20e siècle)

Au fil des siècles, les jardins ont subi plusieurs modifications et restaurations. Sous Louise Dupin au 18e siècle, les jardins sont adaptés au goût de l'époque, introduisant plus de naturalisme. Toutefois, ces modifications respectent le plan original et l'esprit des jardins de Diane et Catherine.


Au 20e siècle, les jardins ont été méticuleusement restaurés pour retrouver leur gloire de la Renaissance. Ces restaurations ont été guidées par des documents historiques, garantissant l'authenticité des jardins. Aujourd'hui, les jardins de Chenonceau sont célèbres pour leur beauté et leur conservation historique.


Ils sont entretenus avec soin pour refléter leur état original du 16e siècle, avec des parterres de fleurs saisonnières qui changent au fil des saisons, créant une expérience toujours renouvelée pour les visiteurs. Avis aux photographes amateurs de symétries... Ces jardins sont des sources inépuisables d'inspiration, particulièrement en hiver.


Caractéristiques uniques

Les jardins de Chenonceau sont uniques en ce sens qu'ils reflètent non seulement l'art du jardinage de la Renaissance, mais aussi la personnalité et les préférences des femmes qui les ont créés et remodelés au fil des siècles. Chaque jardin, avec ses fontaines, ses sculptures, ses allées et ses parterres fleuris, raconte une partie de l'histoire du château et de ses illustres résidentes.


En somme, les jardins de Chenonceau, à travers leur conception et leur évolution, sont un témoignage vivant de l'histoire et de l'art des jardins en France, représentant à la fois le pouvoir, l'élégance, et la sophistication des femmes qui ont façonné l'histoire de ce lieu emblématique.


France: Chenonceau, un château où l'eau rencontre la pierre

© O. Robert


Le domaine de Chenonceau et la photographie

Le Château de Chenonceau et ses jardins offrent des opportunités photographiques exceptionnelles, en particulier pour les photographes spécialisés dans le paysage architectural et le minimalisme. Voici, selon moi, quelques aspects qui rendent ce lieu particulièrement intéressant pour la photographie.


1. Contraste architectural et naturel

L'architecture élégante du château, avec ses lignes épurées et sa symétrie, se marie harmonieusement avec la nature environnante. Cette combinaison crée un contraste visuel frappant, idéal pour un travail photographique axé sur la composition et la forme.


2. Reflets sur l’eau et poses longues

Le château est célèbre pour son pont qui enjambe le Cher, offrant des reflets magnifiques dans l'eau. Ces reflets peuvent être exploités pour créer des images symétriques ou pour jouer avec les perspectives.


C'est évidemment un sujet idéal pour la pose longue que je n'ai pas eu l'opportunité de tester. Les heures de visites restrictives et les visiteurs qui circulent en permanence dans les jardins sont des contraintes qui se gèrent avec beaucoup de temps! Et je n'en disposais pas malheureusement.


A noter toutefois que les meilleures vues pour les poses longues se situent depuis la rive côté forêt. Et cette forêt est publique et accessible en tout temps. Inutile de payer un billet d'entrée et d'attendre les heures d'ouverture. Prévoyez donc de séjourner à proximité. Même si les hôtels sont rares, il existe plusieurs chambres d'hôtes superbes, nichées dans des vieux domaines.

Mon matériel: URTH+ Filter Kit. Les filtres exceptionnels avec verres japonais, traités anti-tâches et anti-pluie. La référence pour les poses longues et la photographie de paysages. A découvrir ici.

3. Les jardins

Les jardins de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis, avec leurs parterres fleuris et leurs allées ordonnées, offrent une multitude de textures, de couleurs et de formes. Les jeux d'ombre et de lumière à travers les arbres et buissons ajoutent une dimension supplémentaire à vos images.


4. Lumière et atmosphère

Le château et ses jardins peuvent présenter des atmosphères variées en fonction de la lumière et du climat. La brume matinale, par exemple, peut donner une touche éthérée et mystique, tandis que la lumière dorée du soir peut accentuer la majesté et l'élégance du site.


France: Chenonceau, un château où l'eau rencontre la pierre

© O. Robert


Un intérêt photographique en toute saison

1. Printemps : Avec la floraison des fleurs et l'émergence de nouvelles feuilles, les jardins prennent vie. La lumière douce et les couleurs vives du printemps sont idéales pour des photographies pleines de fraîcheur et de dynamisme.


2. Automne : L'automne offre une palette de couleurs chaudes, avec des feuilles jaunes, oranges et rouges. Cette saison est parfaite pour capturer la transformation du paysage et les jeux de lumière à travers le feuillage.


3. Hiver : L'hiver peut offrir un cadre minimaliste et tranquille, surtout si le château est recouvert de neige. Les lignes architecturales épurées ressortent fortement contre un paysage hivernal. C'est aussi à cette saison que la strcture des allées végétales taillées ressort le plus. Surtout au petit matin, une fois les végétaux recouverts de givre.


4. Eté : Bien que cette saison soit souvent marquée par une lumière plus dure et des foules plus importantes, les jardins sont à leur apogée, offrant une abondance de couleurs et de textures.


Chaque saison apporte son lot de défis et d'opportunités uniques en photographie. La clé est de visiter le site à différents moments de la journée et de l'année pour explorer toutes ses facettes et capturer son essence à travers l'objectif.


Bibliothèque: Chenonceau le château sur l'eau. | Les châteaux de la Loire.

 

Comments


bottom of page