top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Dernière mise à jour : 4 janv.

Parmi tous les paysages représentatifs de la Chine, les montagnes de Huangshan sont certainement les plus célèbres. Aussi appelées les Montagnes Jaunes par un décret de 747 qui fait référence au premier empereur les ayant visitées, ces reliefs uniques au monde ont été l’une des sources d’inspiration majeures de la peinture traditionnelle chinoise et de la culture en général. Voyage dans le temps.


Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Tirage Fine Art © O. Robert


Introduction

Immergé dans une atmosphère de brume plus de 300 jours par an, ce parc national de 1200 km2 est devenu un incontournable de la photographie de paysages en noir et blanc. Les contrastes entre la haute luminosité des nuages et les teintes foncées de la roche flanquée des pins séculaires donnent l’impression d’évoluer dans un peinture traditionnelle à l’encre noire.


Caractérisées par leurs pics de granit émergeant d’une mer de nuages en mouvement, les montagnes de Huangshan offrent une multitude de facettes paysagères aux photographes. Mais il faut prévoir du temps et de la patience pour pouvoir admirer ces phénomènes. Les conditions optimales ne sont pas toujours au rendez-vous, là et au moment que l'on voudrait.


Le paysage change en permanence au gré des nuages et des vents qui soufflent parfois à une vitesse impressionnante entre les pics rocheux.


Comment se rendre au coeur de ces montagnes célestes, quels sont les meilleurs moments et où loger pour profiter au maximum des premières lumières matinales? Voici mes conseils pour optimiser votre voyage au travers d'une série de 5 articles que je vous invite à lire et à découvrir dans l'ordre chronologique.


1. Histoire, géologie, caractéristiques, spiritualité et tourisme

2. Comment, quand s’y rendre et où loger pour photographier dans les meilleures conditions

3. Comment est structuré le parc national et comment organiser ses déplacements

4. Quel matériel emporter et la logistique sur place

5. Descendre dans l'antre du canyon de Huangshan

Mon équipement: GITZO Adventury. Le sac à dos ultime pour l'aventure photographique.

Mon équipement: GITZO Adventury. Le sac à dos ultime pour l'aventure photographique.

 

Sommaire de cet article:


 
Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Tirage Fine Art © O. Robert


Comment est organisé le parc national de Huangshan

Il y a 3 entrées principales qui permettent d’accéder au parc national depuis la vallée. Le Yungu Cable Car Station (l’entrée principale), le Yuping Cable Way et le Taiping Cable Way. Comme vous pouvez le constater, il est souhaitable de s'y rendre en télécabine (voir mon article n°2 à ce sujet).


Le parc en lui-même se compose de 8 secteurs distincts aux noms poétiques et évocateurs. Ainsi vous parcourrez les sentiers du canyon de la mer de l’ouest, le secteur des sources d’eau chaude, le secteur de l’écran de jade, le secteur de la vallée des pins, le secteur du nuage blanc, le secteur de la mer du nord, le secteur de la mer de l’ouest et le secteur de la vallée des nuages.


Parmi les sites, les points de vue et les pics à ne pas manquer, voici quelques-uns de mes favoris et ce que vous pourrez y trouver:


Points forts et lieux-dits:

1. Buxian Bridge: un pont naturel spectaculaire en pierre.

2. West Sea Grand Canyon: connu pour sa beauté saisissante et ses vues panoramiques.

3. Greeting guests Pine: un pin isolé qui est devenu une icône du parc.

4. Cloud-Dispelling Pavilion: excellent pour observer les pics environnants.

Mon matériel: URTH Filter Kit. Les filtres haute qualité pour la photo de paysages.

Mon matériel: URTH Filter Kit. Les filtres haute qualité pour la photo de paysages.


Pics principaux:

1. Bright Summit Peak: le deuxième plus haut sommet de Huangshan, célèbre pour ses levers de soleil.

2. Celestial Peak: l'un des pics les plus élevés, idéal pour la photographie panoramique.

3. Beginning-to-Believe Peak: offre une vue panoramique sur les montagnes environnantes.

4. Turtle Peak: moins fréquenté, offre une expérience plus paisible.

5. Lotus Peak et le Tiandu Peak: vues imprenables à presque toutes les heures de la journée.

6. Jade Screen Tower: parfait pour le lever et le coucher du soleil.


Plans:

Dès votre arrivée sur place ou dans votre hôtel, vous pourrez vous procurer un plan du parc national qui présente de manière précise les différents circuits de randonnées lors desquels vous pourrez observer ces différents lieux. Il en existe plusieurs qui ne présentent pas systématiquement les informations de la même manière. Certains plans affichent les distances en kilomètres, d'autres en heures de marche. ne vous y fiez pas. Les noms des lieux ci-dessus sont indiqués en anglais et en chinois sur ces plans. Inutile de les traduire en français dans la liste ci-dessus et dans mes autres articles.


Selon l'hôtel où vous aurez décidé de séjourner, certains spots sont à plusieurs heures de marche, voire une journée complète. Prévoyez de partir tôt. Il serait dommage de se priver de certains paysages iconiques, faute de temps.


Enfin, tous ces circuits sont balisés par de petits panneaux qui s'intègrent parfaitement à l'environnement. Comprenez par là qu'il est facile de les louper, surtout par temps de brume. Avis aux spécialistes des demi-tours et aux distraits.


Attention toutefois: les plans ou cartes dessinées que vous obtiendrez (gratuitement) sont trompeuses. Les distance semblent courtes car les dessins en 3D sont volontairement grossis.
Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Tirage Fine Art © O. Robert


Comment planifier vos déplacements et journées photo dans le parc national

Selon la saison à laquelle vous vous y rendrez, certaines zones du parc seront fermées. Ainsi, le canyon est fermé durant l’hiver car les risques d’accidents sont élevés. Compte-tenu du relief et des escaliers vertigineux construits à même les falaises, ça ne fait aucun doute que la sécurité est facilement en jeu.


Et en matière de sécurité, les Chinois ne font pas dans la demi-mesure à Huangshan. Des barrières de protection sont présentes partout et s'intègrent elles aussi parfaitement à l'environnement. Elles peuvent par contre constituer des obstacles visuels dans vos photographies. Mais on a rien sans rien...


Prévoyez également votre séjour en conséquence de ce que vous voulez y faire et y voir pour éviter toute déception. La saison hivernale est magique mais vous ne pourrez malheureusement pas descendre dans le canyon, comme je le disais et qui est selon moi, le plus bel endroit de Huangshan. Et de loin le plus productif pour la photographie. Raison pour laquelle, il faut prévoir au minimum de se rendre 2 fois à Huangshan. Lire l'article n°5 consacré au canyon de Huangshan pour plus d'informations.

Mon équipement: GITZO Mountaineer S3 et Rotule S3. Le système carbone et acier le plus léger et solide pour la photographie de paysages. Un investissement pour la vie.

Mon équipement: GITZO Mountaineer S3 et Rotule S3. Le système carbone et acier le plus léger et solide pour la photographie de paysages. Un investissement pour la vie.


La magie de la neige

Si vous avez de la chance pendant votre séjour hivernal, vous pourrez peut-être vous réveiller en découvrant la neige au petit matin. Les paysages sont alors féériques et radicalement différents des paysages embrumés caractéristiques des lieux. Les arbres se parent d'une fine pellicule de poudre juste suffisante pour souligner leurs formes et renforcer les contrastes de leur feuillage.


Les arrières-plans disparaissent, le vent s'arrête de souffler pour laisser place à un voile de brouillard qui alourdit et étouffe l'atmosphère. Ce qui renforce considérablement le sentiment de progresser dans un décor digne d'une autre planète.


Je n'ai jamais éprouvé cette sensation ailleurs, ni en Chine ni dans d'autres pays. Ces conditions sont très productives en photo car elles permettent de s'extraire du référentiel de distance et d'altitude. Souvenirs inoubliables.

Tirages Fine Art © O. Robert


La magie de la mer de nuages

Le phénomène atmosphérique qui provoque le mouvement de nuages semblant déborder des montagnes est communément appelé "mer de nuages" ou "Sea of Clouds" en anglais.


Ce phénomène est dû à la combinaison de facteurs tels que l'altitude, la température, l'humidité et les courants d'air. Les montagnes particulièrement élevées et étroites agissent comme des barrières naturelles en forme de labyrinthe qui forcent les masses d'air humide à s'élever. Lorsque cet air atteint une certaine altitude, la température baisse et l'humidité se condense pour former des nuages bas, créant ainsi une mer de nuages.


La périodicité de ce phénomène dépend de plusieurs facteurs météorologiques et peut varier. Cependant, il est plus fréquemment observé en automne et en hiver, lorsque les conditions sont plus humides et plus froides. Il peut également se produire après des pluies lorsque l'air humide est piégé par les montagnes.

Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Tirage Fine Art © O. Robert


A certaines période de l'année, la mer de nuages semble déborder du massif montagneux comme du lait en ébullition. Les nuages descendent littéralement dans la vallée par un mouvement de convection et une différence soudaine de pression atmosphérique. Il est possible d'admirer ce spectacle depuis les pics mentionnés plus bas (lieux-dits).


Ce phénomène particulier n'est hélas pas courant. C'est une question de chance. J'ai eu le privilège de l'observer une seule fois pendant mes séjours. Et croyez-moi, j'aurais pu passer des heures devant un pareil spectacle. D'ailleurs c'est peut-être ce que j'ai fait...


Quoiqu'il en soit, la mer de nuages est spectaculaire également et beaucoup plus régulier à Huangshan. C'est l'un des attraits visuels les plus recherchés par les photographes et les touristes. Deux des meilleurs points pour observer ce phénomène sont le Bright Summit Peak et le Cloud-Dispelling Pavilion.

Mon matériel: PGYTECH Camera Clip. Le clip pour appareil qui libère vos mains en toute sécurité.

Mon matériel: PGYTECH Camera Clip. Le clip pour appareil qui libère vos mains en toute sécurité.


Comment planifier ses journées photo

Bien qu’on ait souvent envie de se rendre partout dès le premier voyage à Huangshan, ce n’est malheureusement pas possible. Les distances sont trop importantes et la photographie prend du temps. L’inspiration est présente à chaque recoin et on ne voit pas le temps passer.


Aussi, il est prudent de se tenir à un programme. Pour y être resté à chaque fois une semaine sur place, et malgré une excellente condition physique, il m’a toujours été impossible de visiter tout le parc national en 7 jours.


Je conseille d’organiser ses journées selon 5 secteurs en réservant un jour minimum par secteur. Cette sélection est personnelle et correspond aux meilleurs moments photo que j’ai eus à Huangshan pendant plusieurs années.


1. Secteur du Fairy Walking Bridge en passant par le Rock Watching Pavilion depuis l’hôtel Xihai

2. Secteur du Greeting Guests Pine, la plus longue distance de marche depuis l’hôtel Xihai

3. Secteur du Canyon en direction de Paiyun Cable Station

4. Secteur nord de Lion Peak à Purple Cloud Peak

5. Secteur du Fascinating Pavilion en direction du Yungu Temple

Ma bibliothèque: Huangshan - Photographs by Michael Kenna.

Ma bibliothèque: Huangshan - Photographs by Michael Kenna.

Attention, les distances sont longues et le relief exige des efforts éprouvants. Il faut, par exemple, prévoir plus de 4 heures de marche pour vous rendre d’une entrée du parc à une autre. Et ces sentiers ne sont faits, la plupart du temps, que d’escaliers.

Ce sont aussi des secteurs depuis lesquels il est régulièrement possible de contempler la magie des nuages et des brumes qui transforment les paysages en quelques minutes. Etant éloignés des hôtels, vous pourrez y trouver la tranquillité nécessaire pour réaliser vos plus belles photos des montagnes célestes en complète harmonie avec ces paysages intemporels.


Chacun trouvera certainement en chemin des vues et des scènes à couper le souffle tant ce parc national est étendu et d’une beauté infinie.

Chine: Capturer l'éternel et l'éphémère de Huangshan, comment s'organiser (partie 3)

Tirage Fine Art © O. Robert


Lieux-dits et spots importants

On distingue aussi des lieux-dits (voir la liste plus haut) qui offrent des vues spectaculaires et auxquels il faut se rendre à plusieurs reprises selon les conditions météorologiques.


Ce sont les sites depuis lesquels il est possible d’admirer le plus facilement la mer de nuages ou les brumes qui montent rapidement depuis la vallée en enveloppant progressivement les pics les uns après les autres. Ce qui vous offre une multitude de clichés en ne bougeant même pas votre appareil du trépied. Je les ai plutôt observées en fin de journée.


Ces lieux-dits constituent le secteur n°4 (liste ci-dessus) et peuvent facilement occuper une journée entière qui sera physiquement plus calme. Les pics qui constituent ces sites portent des noms évocateurs tels que le Lion Peak, le Monkey Watching the Sea Peak, le Beginning-to-Believe Peak, le Dawn Pavilion ou encore le Purple Cloud Peak.

Tirages Fine Art © O. Robert


Ces lieux-dits sont situés non loin des hôtels Beihai et Xihai. Il est donc facile de s’y rendre rapidement le matin ou le soir, pour débuter ou finir sa journée photo en beauté. Vous constaterez aussi que beaucoup de touristes chinois se rendent à la journée ou pour un week-end à Huangshan. Ils se contentent alors uniquement de ces lieux-dits, faute de temps.


Par conséquent, ce sont des spots à éviter en journée. En effet, les plateformes d'observation prévues et aménagées au sommet de ces pics sont étroites et ne permettent pas d'y poser un trépied sans gêner la foule qui s'y précipite. Prévoyez le mini trépied ou un flexible qui s'accrochera aux barrières sans difficultés.

Mon matériel: JOBY GorillaPod 3K Pro avec rotule. Le trépied flexible, léger et qui s'accroche à tout.

Mon matériel: JOBY GorillaPod 3K Pro avec rotule. Le trépied flexible, léger et qui s'accroche à tout.


Les Chinois sont (très) friands de selfies. Aussi, il vous sera impossible de rester le long des barrières de sécurité avec votre trépied (et même sans trépied) sans embêter les dames et les jeunes filles qui sont là pour se faire photographier devant ce paysage unique.


Raison pour laquelle le lever du jour ou le coucher du soleil sont des moments appropriés où on est plutôt seul. La dernière télécabine pour redescendre dans la vallée est à 16h30. Ce qui contraint les touristes à la journée à quitter les lieux à 16h. Vous aurez ainsi tout le temps nécessaire pour réaliser vos plus beaux clichés depuis ces lieux-dits et avant la tombée de la nuit. Une bonne raison de plus pour séjourner dans l'un des hôtels du parc national.

Ma bibliothèque: Wang Wusheng - Huang Shan Montagnes célestes

Ma bibliothèque: Wang Wusheng - Huang Shan Montagnes célestes


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous et à le partager sur les réseaux sociaux. Ceci m'aide à poursuivre ce travail. Merci d'avance pour votre soutien.


Comments


bottom of page