top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

Belgique: Le Lion de Waterloo, sentinel du passé

Dernière mise à jour : 27 mars

Le Lion de Waterloo est plus qu'un simple monument commémoratif de la bataille de 1815. C'est une œuvre chargée de mémoire qui continue de veiller sur l'histoire. A travers ses dimensions impressionnantes, il représente la victoire et la paix, tout en incarnant les complexités historiques et culturelles de la région qu'il surplombe. Zoom sur un symbole controversé qui matérialise la mémoire collective.


Belgique:  Le Lion de Waterloo, sentinel du passé

© O. Robert


La bataille de Waterloo

La bataille de Waterloo fut un affrontement militaire majeur qui s'est déroulé le 18 juin 1815 près de Waterloo, dans l'actuelle Belgique, alors partie du Royaume-Uni des Pays-Bas. Cette bataille est célèbre pour avoir été le dernier acte des guerres napoléoniennes et avoir mené à la défaite définitive de Napoléon Bonaparte.


Les forces françaises, menées par Napoléon, affrontèrent les armées de la Septième Coalition, composées principalement de Britanniques sous le commandement du Duc de Wellington, et de Prussiens sous le maréchal Gebhard Leberecht von Blücher. La défaite de Napoléon à Waterloo a mis fin à ses cent jours de retour au pouvoir après son évasion de l'île d'Elbe et a entraîné son exil final à Sainte-Hélène, où il est décédé en 1821.


La bataille a été remarquable pour son échelle, son intensité et ses conséquences historiques, marquant la fin de l'époque napoléonienne en Europe et le début d'une période prolongée de paix relative sur le continent, connue sous le nom de la Concertation européenne.


Mon matériel: URTH+ Filtres ND. Les filtres exceptionnels avec verres japonais, traités anti-tâches et anti-pluie.  La référence pour les poses longues et la photographie de paysages. A découvrir ici.

Commande et construction du Lion (1820 - 1826)

La construction du Lion de Waterloo fut ordonnée par le roi des Pays-Bas, Guillaume Ier, qui régissait alors la région. Le but était de commémorer la victoire des Alliés contre Napoléon et d'honorer le Prince d'Orange, blessé durant la bataille.


Caractéristiques

La sculpture du Lion de Waterloo a été réalisée par le sculpteur Jean-Louis Van Geel (1787–1852), un artiste belge connu pour ses travaux sur les animaux. Pour ce qui est de la production de la sculpture en elle-même, la fonte du lion a été exécutée dans les fonderies de John Cockerill à Seraing, en Belgique. C'est dans cette ville industrielle, située dans la province de Liège, que la statue a pris forme avant d'être transportée et installée sur le site de la bataille de Waterloo.


Le Lion est une sculpture imposante en fonte de fer, mesurant près de 4,45 mètres de hauteur et pesant environ 28 tonnes. L'animal est représenté posé sur une sphère et orienté vers le sud, en direction de la France. Ce choix symbolise la vigilance et la victoire des Alliés, surveillant l'ennemi potentiel.


Le Lion repose sur un piédestal de pierre situé au sommet de la Butte du Lion. Cette dernière est constituée de terre prise sur le champ de bataille même et fut élevée par des mains d'œuvre majoritairement venues de la région. On accède au sommet par un escalier de 226 marches, symbolisant l'effort et la montée vers la victoire.


Mon matériel: MANFROTTO Pro Light Frontloader. Le sac à dos léger et pratique pour la photographie urbaine. Design, solidité et étanchéité. A découvrir ici.

Un symbolisme contesté

Si le lion est traditionnellement un symbole de courage et de force, son orientation vers la France a parfois été interprétée comme un signe de provocation. De plus, le monument honore la blessure d'un Prince néerlandais sur un sol qui est aujourd'hui belge, ce qui a suscité des controverses identitaires et historiques.


Le Lion dans le paysage culturel et touristique

Bien que le monument ait été construit à l'initiative d'un monarque néerlandais, il est aujourd'hui pleinement intégré dans l'identité culturelle belge. La Belgique, formée en 1830, a hérité de ce site qui est devenu un lieu de mémoire national et international.


Le Lion de Waterloo attire des visiteurs du monde entier, fascinés par l'histoire napoléonienne. Le site dispose d'un musée, organise régulièrement des expositions ainsi que des visites guidées pour découvrir en profondeur les événements de la bataille de Waterloo.


La silhouette du Lion de Waterloo est devenue un élément iconique dans l'art et la culture populaire, apparaissant dans diverses œuvres littéraires, picturales et cinématographiques, contribuant ainsi à perpétuer le souvenir de la bataille.


Luminar Neo: L'intelligence artificielle pour la production d'images commerciales parfaites. A tester gratuitement ici.
 

Comentarios


bottom of page