top of page
  • Photo du rédacteurOlivier

Photographie de paysages: Pourquoi une excellente condition physique est un avantage

Dernière mise à jour : 12 mars

Cet article est une réflexion personnelle sur l’importance d’une bonne condition physique pour photographier les paysages de notre belle planète. Il est issu d’une constatation faite sur le terrain lors de ces 20 dernières années que j'ai consacrées à la recherche des plus beaux paysages minimalistes. Il est aussi le reflet d’une approche holistique de la santé que j’entretiens pour et au travers de la photographie.

Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

Tirage Fine Art © O. Robert


On m'a souvent demandé comment je préparais mes voyages, comment je faisais pour affronter des conditions difficiles et prendre des risques sans en subir les conséquences (tant pour moi que pour mon matériel). La réponse ne tient évidemment pas en une phrase. Aussi, je tente par ces lignes d'expliquer ma philosophie et mon style de vie qui me permettent de répondre à ces questions.


Sport et photographie

Autant le préciser d’entrée, je voue depuis toujours une passion sans limite pour le sport et les challenges physiques. Si la photographie m’a accompagné tout au long de ma vie depuis l’âge de 15 ans, il en est tout autant de l’activité physique.


Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

C’est également à cette époque que j’ai débuté arts martiaux et sports d’endurance. Pendant 30 ans, cyclisme, course à pieds, natation, marche et fitness ont jalonné ma vie sans discontinuer. Cette activité physique a toujours conditionné l’organisation de mes journées et constitué un besoin primaire de me sentir en pleine possession de mon corps et de mon mental.


Ces 15 dernières années (depuis 2005), l’entraînement cardio quotidien, le fitness à raison de 4 à 5 entraînements par semaine et un plan nutritionnel adapté à ce rythme de vie sont devenus une discipline à laquelle je ne dérogerais pour rien au monde.


Nutrition de la force. Une préparation physique au service de la santé

Ma bibliothèque: Nutrition de la force. Une préparation physique au service de la santé


La motivation dans l’effort

Dès lors, ma photographie s’inscrit dans une démarche globale et a toujours été assortie de challenges physiques. C’est bien souvent à la quantité et à la qualité de ces challenges que j’ai considéré un voyage ou une randonnée photo comme réussi. Pour les raisons personnelles évoquées plus haut, je pense qu’un investissement physique m’est nécessaire pour mériter de me poser quelques instants devant le paysage que je souhaite photographier. C'est à cette condition que je me sens le plus capable d'en extraire des images pleines de sens, selon mes critères.

Plus l’investissement physique est important, plus la photographie a de valeur à mes yeux et plus je l’expose en public avec une certaine fierté.

Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

Cette pratique sportive intense m’a toujours permis de m’affranchir de ces difficultés physiques bien souvent rencontrées sur mon parcours. Elle m’a indirectement offert l’avantage de pouvoir me focaliser sur ma photographie sans me soucier du reste et peut-être de franchir le cap d’un renoncement qui serait inévitable à défaut de préparation.


Cette état de fait m’a probablement permis de repousser mes limites, prendre plus de risques et au final, accéder à des lieux reculés, prometteurs en termes de résultats photographiques.


Mon matériel: GITZO Adventury. Le sac à dos ultime pour la photo de terrain

Mon matériel: GITZO Adventury. Le sac à dos ultime pour la photo de terrain


Des conditions éprouvantes

De nombreuses épreuves physiques se sont dressées sur mon chemin de photographe.

Parmi celles-ci, je citerai comme exemples mémorables mes séjours dans les montagnes de Huangshan en Chine ou les 1200 km du pèlerinage des 88 temples de Shikoku au Japon (Henro).


Je me souviendrai également des conditions climatiques extrêmes rencontrées en Laponie ou encore durant 10 ans de photographie hivernale à Hokkaido. Sans parler des étés tropicaux insoutenables d’Okinawa.


Si ces climats sont souvent perçus comme agréables, normaux ou supportables dans des conditions confortables de vacances, il ne faut pas pour autant oublier que la photographie de paysages requière des heures de travail sans bouger. Elle exige aussi, par la force des choses, de se déplacer avec un équipement lourd.


L'encyclopédie de la préparation physique

Ma bibliothèque: L'encyclopédie de la préparation physique


Un sac à dos de 15 kg le matin semble peser 30 kg le soir après des heures de marche.

Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

L'importance du monitoring

Tant mon activité physique que mes déplacements photo sont tracés et enregistrés. Depuis des années, les montres connectées me permettent de suivre avec précision mes déplacements, mon rythme cardiaque, les dénivelés et les comparer de jour en jour tout en surveillant la qualité de mon sommeil.


Adepte de la première heure des montres connectées Fitbit, je les ai testées abondamment sur le terrain lors de mes voyages mais aussi dans la vie de tous les jours. Elles me permettent de quantifier l’effort, d’en déterminer la récupération nécessaire et d’évaluer la qualité de cette récupération pour programmer mes journées photo en conséquence.


Mon matériel: URTH. Les filtres de grande qualité et un engagement écologique

Mon matériel: URTH. Les filtres de grande qualité et un engagement écologique


La rentabilité du voyage

Accompagné d’un sac à dos rempli de matériel souvent très lourd, je me suis surpris régulièrement devant la motivation extrême et les capacités insoupçonnées dont nous pouvons faire preuve quand il s’agit de photographier les plus belles régions de la planète. Certains de nos voyages demandent beaucoup de temps de préparation et d'investissements financiers.


C’est notamment le cas pour les voyages en Asie. Une fois sur place en effet, il n’est pas envisageable un seul instant de renoncer à affronter un climat rude, des intempéries ou des températures extrêmes, faute d’y être préparé.


Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

Lightroom pour photographe - La formation ultime et disponible à vie

Une activité physique adéquate et régulière permet d’affronter ces challenges sans grandes difficultés. Elle permet de s’affranchir plus aisément des épreuves que peuvent représenter le climat, les déplacements en altitude, les longues distances ou encore l’absence de nourriture.


Une fois préparé, les efforts ne constituent plus d'obstacles physiques ou psychologiques à un travail productif sur le terrain. Ils deviennent même une source de satisfaction dans le surpassement de soi. Ils rendent chaque étape unique, personnelle, inoubliable.


Photographier est un acte positif

Lorsque le photographe s’approprie temporairement un paysage en capturant une image, il le fait avant tout avec ses sens. L’action qui précède cette appropriation découle d’une volonté positive. La volonté d’en restituer une interprétation personnelle, sensorielle, résulte de sa perception du monde et de ses valeurs esthétiques telles qu'il les reçoit. C'est bien là la caractéristique principale du travail de photographe sur le long terme. Et elle en constitue bien souvent le fondement de sa démarche.


Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

L'assiette du sportif. Améliorer ses performances par la diététique

Ma bibliothèque: L'assiette du sportif. Améliorer ses performances par la diététique


Une hygiène de vie qui mêle au quotidien une diététique et une activité sportive cohérente est garante d’un équilibre entre l’activité mentale et l’activité physique, indispensables à nos professions créatives. Si ces activités sont les clés d’une vie personnelle épanouie de manière générale, elle reste, selon moi, les bases essentielles permettant de générer cette créativité qui personnalise notre travail photographique.

La photographie de paysages et de nature demande un investissement émotionnel total de la part du photographe. Il ne faut pas que cet investissement soit tributaire d’une incapacité à affronter la difficulté physique.

Luminar Neo - L'intelligence artificielle au service de la photo commerciale

Luminar Neo: l'IA au service de la photographie commerciale


Il est bien connu que l’activité physique intense induit un changement hormonal qui augmente directement le sens du plaisir et la capacité d’un individu à rester positif dans l’effort. Ceci est valable tant dans les efforts longs de type cardio-training que dans les efforts courts et intenses de type Fitness. De plus, le potentiel de récupération du système musculaire et du sytème nerveux après l'effort étant plus élevé, il permet de repartir sans séquelles le lendemain.


Par une préparation physique adéquate et régulière, le photographe de terrain acquiert rapidement les pré-requis physiques nécessaires pour affronter des conditions climatiques difficiles, gravir des sommets et parcourir des dizaines voire des centaines de kilomètres tout en restant positif et motivé par l’effort. Poursuivre ses objectifs dans la difficulté et avec le sourire devient alors chose aisée et est la clé de la réussite.


La récompense au bout de l’effort

A mesures extrêmes, résultats extrêmes. La production de photographies exceptionnelles est bien la motivation première de tout photographe voyageur qui part chercher l’inspiration au bout du monde. Mais dans les faits concrets, elle peut rapidement conduire à l’échec si l’artiste ne peut affronter les conditions de prises de vues extrêmes qui rendent les paysages exceptionnels.


Photographes de paysages: pourquoi une excellente condition physique est essentielle

Se rendre à l’étranger est un rêve pour beaucoup d’entre nous et chaque voyage demande des semaines de préparation. Le budget qu'on y consacre est tout aussi important que cette préparation logistique.

Dès lors, tomber malade, renoncer à avancer davantage, refuser un dernier effort en fin de journée ou être accidenté sont des choses que nous ne pouvons pas nous permettre lors de nos périples. D’autant plus lorsque nous nous rendons dans des pays où les conditions d’assistance médicale sont précaires ou inexistantes.


La préparation mentale du sportif. Tirer parti d'un mental positif dans l'effort

Ma bibliothèque: La préparation mentale du sportif. Tirer parti d'un mental positif dans l'effort


Le mot de la fin

Par conséquent, une bonne préparation physique est un atout majeur dans la réussite de tout voyage photo mais beaucoup la néglige malgré tout en se concentrant presqu'exclusivement sur la production. Pourtant, une excellente condition physique est ce qui différenciera souvent un bon voyage photo d'un périple exceptionnel, riche en émotions et en expériences.


Photographier des paysages d’une rare beauté n’est pas seulement une question d’équipement. C’est un acte complet qui exige l’implication de tout son être. Il suppose de re-questionner sans cesse son intégrité physique en la mettant à l'épreuve, en prenant des risques, en se surpassant, en sortant vainqueur et plus fort à chaque fois.


Le corps et l’esprit en action pour une même cause. Pensons-y, il n’est jamais trop tard pour commencer!
 

Comments


bottom of page